L’histoire du célèbre gâteau battu

Le gâteau battu aujourd’hui l’une des nombreuses spécialités de Picardie apparut dans la cuisine picarde à Abbeville dans la dernière partie du XIXème siècle il est reconnu spécialité picarde en 1900. Mais les premières traces de cette pâtisserie sont au XVIIème siècle dans la cuisine flamande avec pour nom « gasteau mollet » ou « pain aux œufs ».

Il est majoritairement servi lors de différentes fêtes comme des fêtes de village ou encore familial.

Ce gâteau a une quantité de beurre et d’œufs supérieurs à la moyenne, une autre de ses caractéristiques est sa forme, il est reconnaissable par une forme cylindrique assez haute. Il est cuit dans un moule cannelé.

L’appellation « battu » provient de la manière donc il est préparé, car il est longuement battu à la main afin d’obtenir une pâte souple et légère. Cela s’apparente à une brioche qui est plus moelleuse et aérée.      

Il est également utiliser pour préparer une omelette picarde avec grâce à l’ajout de quelque ingrédients

La confrérie du gâteau battu

Il existe, du moins il existait il n’y a pas si longtemps une confrérie du gâteau battu. L’origine de cette confrérie a pour but de défendre la recette originale afin de continuer la façon traditionnelle de préparer un gâteau battu. Ils faisaient également la promotion du meilleur gâteau battu à travers un concours culinaire.